NEWS

Communiqué de l’Association LATINISSIMO

Fiesta Des Suds – Babel Med Music – Dock Des Suds

Que nous soyons artistes, techniciens, administratifs ou responsables associatifs, la création artistique est au cœur de nos métiers. Les festivals  et le lieu  sont des événements et un espace indispensables dans le paysage culturel, au service de la création artistique. Les équipes forment un ensemble qui permet aux artistes de créer et au public de les apprécier.

Face à la détermination du gouvernement d’agréer l’accord Unedic du 22 mars, l’équipe des salariés permanents et intermittents du Dock Des Suds a affirmé avec fermeté son soutien au mouvement national de protestation qui s’opposait à cette nouvelle convention d’assurance chômage.

Il s’agit d’une demande légitime de reconnaissance, par la nation, du rôle essentiel que les artistes et techniciens jouent dans la vie économique, sociale et culturelle du pays.

La part du secteur culturel dans le PIB français serait-elle 7 fois plus importante que celle de  l’industrie automobile sans ce système de protection sociale spécialement pensé pour l’emploi discontinu ?

- Parce que ce que l’on appelle l’exception culturelle française, génératrice d’emplois et créatrice d’un lien social indispensable sur tout le territoire, est fondée sur cette intermittence.

- Parce qu’une autre réforme a été proposée, aussi économique, plus juste et plus équitable mais n’a pas été considérée. Elle est pourtant le fruit de 11 ans de travail d’un comité  de suivi composé de professionnels du secteur, de parlementaires de tous bords, d’économistes, de sociologues…

- Parce que cet accord dans son ensemble met à mal le système même de la solidarité interprofessionnelle qu’est l’assurance chômage : régime général, intérimaires, intermittents…

L’association LATINISSIMO demande qu’un régime d’assurance chômage des intermittents « juste, efficace et pérenne » soit mis en place.

Juillet 2014